UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Bird & Bird favorise le développement des femmes au sein de la firme

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avec son « Women Development Programme », Bird & Bird favorise le développement des femmes au sein du cabinet. Si le bureau parisien est en avance et compte déjà 56,5 % de femmes associées, il n’en est pas de même dans les 28 autres bureaux, la firme comptant seulement 30 % d’associées femmes au niveau mondial, et pourtant ce chiffre est déjà très largement au-dessus de la moyenne des cabinets d’avocats d’affaires.

La question de la parité, de la place des femmes dans les cabinets d’avocats - et plus particulièrement dans les cabinets d’avocats d’affaires - reste un défi à relever. En effet, alors que la profession est majoritairement féminine, les femmes sont en minorité au niveau de l’association.
C’est le cas chez Bird & Bird où le cabinet international jouit depuis longtemps de la réputation d’avoir une forte représentation des femmes à tous les niveaux, y compris au plus haut niveau de direction. Pourtant, on ne retrouve pas cette représentation chez les associés de la firme. Le cabinet compte 60 % de collaboratrices pour 30 % de femmes associées au niveau monde. La France fait figure d’exception et montre l’exemple à suivre avec 56,5 % de femmes associées.

Parmi les freins à la parité, Géraldine Arbant, Associée, Bird & Bird et responsable du programme en France évoque le fait que la profession a longtemps été masculine et les cabinets restent encore majoritairement dirigés par des hommes. Même si les mentalités évoluent, cela prend du temps. Autre frein évoqué : la compatibilité entre vie professionnelle et vie privée qui n’est pas aisée mais « il faut montrer aux femmes que c’est possible ! ».

Changer les mentalités

geraldine arbant 2018A partir de ce constat, le cabinet a décidé de mettre en place en 2016 un programme annuel pour favoriser ledéveloppement des femmes dans le monde, le « Bird & Bird Women Development Program ». « Nous voulions comprendre les obstacles auxquels se heurtent les femmes dans leur carrière, en particulier lorsqu'il s'agit d'accéder à des postes de direction, puis de les surmonter. Il s’agit aussi de créer un réseau solide, inspiré de nos femmes les plus performantes dans l'ensemble de nos bureaux. Enfin, il s’agit de mettre en avant les initiatives en matière de diversité », explique Géraldine Arbant.

Les participantes au programme indiquent qu'elles sont en contact régulier les unes avec les autres et qu'elles apprécient la possibilité d'échanger des idées avec d'autres femmes occupant des postes similaires. « Outre la richesse des rencontres issue de la simple diversité des profils, ce programme m’a permis d’appréhender le positionnement des femmes dans l’environnement professionnel et de m’approprier des outils pour communiquer de façon plus efficace. Ce programme a également été l’occasion d’échanges très intéressants sur les histoires, les choix, les défis de chacune. Il m’a permis de prendre le temps de la réflexion, de la discussion, afin de répondre (en partie !) à mes propres questionnementsv», évoque Lucie Curtit, participante à l’édition 2018 du Women Development Programme s’est déroulé les 15, 16 et 17 octobre à Londres.

Réduire la fracture entre les sexes


Depuis le lancement du programme, 5 femmes ont été promues associées et 6 autres counsels. Il a également donné naissance à Ladies@Bird en 2016, dans le but de contribuer et de promouvoir le développement des femmes dans le secteur économique. Dans ce contexte, Ladies@Bird a mené une action solidaire en janvier 2017 auprès de l’association Force Femmes, lors d’une soirée organisée pour évoquer avec une cinquantaine de femmes le thème prometteur « oser en 2017 ». Lors de cette dernière, le cabinet a décidé d’apporter un soutien financier pour encourager les membres de l’association Force Femmes et les soutenir dans leurs actions

Pour la suite, le cabinet veut enrichir le programme des retours des participantes aux précédentes éditions. L’objectif est de continuer à développer le programme d'année en année, afin de s’assurer que le développement des femmes est effectif. Avec la mise en œuvre du programme, Bird & Bird espère une plus grande sensibilisation au sein du cabinet et qu'avec le temps, la fracture entre les sexes au niveau de l’association se réduira. « Alternant sessions de coaching et discussions sur des sujets de fond, ce programme constitue un remarquable laboratoire d’idées. Ces deux jours d’échanges fructueux ont responsabilisé chacune des participantes sur la nécessité de sensibiliser leur environnement professionnel aux problématiques abordées. Le succès de ce programme repose sans aucun doute sur la conviction affirmée par le management de Bird & Bird que des progrès sont possibles en matière de diversité hommes-femmes dont ce programme est un vecteur », conclut Florence Leroux, participante à l’édition 2018 du Women Development Programme.

Arnaud Dumourier (@adumourier)