UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

DLA Piper lance un programme International de Bourse d’Etudes

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

En 2017, DLA Piper a lancé un programme International de Bourse d'Etudes (Global Scholarships Programme), afin d’élargir la portée de son programme Break into Law ('Un Jour, Un Métier').

dlapiperChaque année, nous attribuons des bourses aux meilleurs étudiants en droit des pays les moins développés. Ces étudiants reçoivent un financement, du mentorat et des opportunités de stage dans nos bureaux à l'échelle internationale. DLA Piper prend en charge la majorité des frais de scolarité et les coûts associés. Chaque bourse est adaptée aux besoins de l'étudiant et chaque boursier bénéficie d'un suivi individuel par ses mentors et par la gestionnaire des bourses. La bourse couvre une période de deux ans. A la fin du programme, les boursiers ont la possibilité d'intégrer notre programme d'anciens (alumnis).

En attribuant ces bourses, notre objectif est d'aider les étudiants à développer leurs compétences afin de  construire des carrières dans leur pays d'origine, que ce soit en droit, en entreprise ou dans le secteur public. Il ne s'agit pas d'un programme de recrutement pour DLA Piper. Ce programme s'inscrit dans le cadre de notre engagement à renforcer l'état de droit dans le monde et de à permettre aux groupes sous-représentés d'intégrer la profession juridique.

Nos premiers vingt-deux boursiers sont issus d'Afghanistan, d'Ethiopie, du Sénégal, des îles Salomon, d'Ouganda et de Zambie. Ils partagent notre ambition de continuer à développer l'infrastructure juridique dans leurs pays. La plupart d’entre eux font déjà du bénévolat auprès d'organisations de défense des droits de la personne et sont très impliqués dans les actions de leurs communautés.

"Nous sommes heureux d'accueillir à Paris deux de nos boursiers Sénégalais pour leur premier stage. En soutenant la formation de ces futurs dirigeants et en promouvant le rôle et l'importance de l'état de droit, nous contribuons à la croissance durable de la profession d'avocat et à un meilleur accès à la justice partout dans le monde." A déclaré T. Alexander Brabant, Co Country Managing Partner de DLA Piper en France. Claire Donse, International Head of Pro Bono précise : "Ce programme est conçu pour bénéficier aux boursiers, et nous espérons qu'ils en profitent pleinement. Mais il est important de reconnaître que nous apprenons aussi beaucoup d’eux. En étant exposés à leurs expériences et à leurs systèmes juridiques, nous enrichissons notre propre expérience."