Linklaters a le plaisir d’annoncer son soutien à l’exposition David Hockney, rétrospective

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Les avocats du cabinet Linklaters à Paris sont fiers de s’engager aux côtés du Centre Pompidou en apportant leur soutien à la rétrospective David Hockney qui se tiendra du 21 juin au 23 octobre 2017.

linklatersDans le contexte exceptionnel des 40 ans du Centre Pompidou, acteur culturel majeur de l’art contemporain en France et à l’étranger, Linklaters est partenaire de la grande rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney. En collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York, l’exposition célèbre les 80 ans de l’artiste.

David Hockney est l’artiste britannique vivant le plus célèbre, dont le nom résonne avec les origines anglo-saxonnes de Linklaters. Peintre populaire, dont la démarche repose néanmoins sur une approche intellectuelle et de solides références à la peinture classique, il se distingue par sa maîtrise de la couleur, sa réflexion sur le paysage et son ouverture à la nature. Il a constamment remis en question son œuvre, notamment grâce à une utilisation innovante des nouvelles technologies, comme le montrent ses récents travaux sur iPad présentés dans l’exposition.

Ce nouveau partenariat correspond à une politique volontariste de mécénat artistique et un engagement culturel pérenne initié en 2012 par Linklaters Paris. Après les rétrospectives Helmut Newton, Keith Haring, Niki de Saint Phalle et Hergé, c’est la 5ème fois que le cabinet apporte son soutien à une exposition majeure de la scène parisienne.

Pour aller plus loin dans son engagement culturel et sociétal, le cabinet s’appuie désormais sur la Fondation d’entreprise Linklaters, lancée en 2015. En cohérence avec les valeurs d’innovation et d’excellence de Linklaters, la Fondation œuvre selon deux axes principaux : la Pédagogie solidaire visant à lutter contre les différentes formes d’exclusion et le Mécénat culturel qui valorise le soutien de Linklaters à la création artistique, en particulier à l’art contemporain et à la photographie. En parallèle à ce soutien muséal et institutionnel, notre engagement culturel se manifeste aussi par la constitution, depuis 2010, d’une collection de photographies contemporaines de plus de 70 œuvres exposées dans nos locaux. Nos acquisitions récentes incluent des œuvres de la série Yokainoshima de Charles Fréger exposées aux Rencontres d’Arles en 2016 et des photographies issues de la série La France de Raymond Depardon.