Ténors du Droit - Interprofessionnalité : quelles perspectives avec la SPE ?

LMD TV
Outils
TAILLE DU TEXTE

Arnaud Dumourier, Directeur de la Rédaction du Monde du Droit, reçoit dans « Ténors du Droit » Marc Delassus, managing partner de D & V Avocats, membre de Lacourte Groupe, qui expose les intérêts de l’interprofessionnalité avocat-notaire dans le cadre d’une société pluriprofessionnelle d’exercice - Lacourte et Associés - au profit d’une clientèle d’entreprises et de ses dirigeants.

« Notre métier n’est pas faire du droit pour faire du droit, c’est de répondre aux besoins des clients »

L’inter-professionnalité vise à répondre à des besoins variés selon la demande de l’entreprise ou du client. La nature de ces besoins peut être fiscale, financière, juridique etc. et cela demande des compétences multiples pour apporter une solution probante.

Différents obstacles se dressent devant cette situation notamment le facteur psychologique puisque la première réflexion qui peut être faite, c’est que l’avocat et le notaire n’ont pas le même travail. Or, « en ce qui me concerne, j’ai un diplôme de notaire, j’ai exercé la profession et aujourd’hui, je suis avocat. Pour ma part, je fais toujours le même métier ».

« On fait du droit à partir du chiffre » 

Ces deux corps de métier peuvent donc travailler sur un même dossier, le notaire se focalise sur la partie immobilière, l’avocat quant à lui travaille sur la valorisation de l’entreprise et sur la négociation. La formulation des actes se partagent ainsi entre les différents rédacteurs.

L'annuaire du Monde du Droit