Liberté de choisir son avenir professionnel : adoption en 1ère lecture au Sénat

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été adopté par les sénateurs, en première lecture.

Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été présenté en Conseil des ministres et déposé à l'Assemblée nationale le 27 avril 2018. Structuré en trois volets (formation professionnelle, assurance chômage et emploi), le texte entend rénover en profondeur le système de formation professionnelle et d’apprentissage en révisant les droits, les contributions et les devoirs en matière d’assurance chômage, en ajustant la gouvernance de la politique de l’emploi et en adaptant et simplifiant la politique d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés. L'objectif affiché par le gouvernement est double. D'une part, il s'agit de donner de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne