Référé de la Cour des comptes : congé individuel de formation (CIF)

Relations individuelles de travail
TAILLE DU TEXTE

Selon la Cour des comptes, le CIF gagnerait à être recentré sur des formations qualifiantes offrant de réels débouchés et à toucher davantage de bénéficiaires. Une meilleure qualité d’accompagnement et une rationalisation de sa gestion sont également nécessaires.

Le 17 octobre 2017, la Cour des comptes a publié un référé du 28 juillet 2017 concernant le congé individuel de formation (CIF), droit exercé à l’initiative du salarié permettant le financement d’une formation rémunérée à visée professionnelle. La Cour reconnait que le CIF est un dispositif utile d’accès à la formation, mais relève qu'il souffre néanmoins de plusieurs faiblesses. La Cour formule cinq recommandations afin de remédier au problème :- Recommandation n° 1 : recentrer le dispositif du CIF sur les formations (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne

Certificat Credit manager

Du 18 septembre 2017 au 16 février 2018