UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Alcool et licenciement

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pas de faute grave pour avoir consommé de l'alcool lors d'un "pot" sur le lieu de travail.

M. Y. a été licencié pour faute grave pour avoir, à la fin de sa journée de travail, participé à un "pot" organisé dans l'entreprise sans autorisation de l'employeur et consommé modérément des boissons alcoolisées. Saisie par M. Y., la cour d'appel de Metz, dans un arrêt du 14 juin 2010, a condamné l'employeur pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. La Cour de cassation approuve les juges du fond. Dans un arrêt du 15 décembre 2011, elle retient que le fait reproché à ce salarié qui, en dix années au service de l'employeur, n'avait fait l'objet d'aucune sanction, ne constituait pas une faute grave.© LegalNews 2017Références- Cour de cassation, chambre sociale, 15 décembre 2011 (pourvoi n° (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne