UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Contentieux en référé et rupture anticipée du CDD d'un entraîneur d'une équipe professionnelle de football

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

La presse essentiellement sportive s'est fait l'écho du contentieux en référé ayant opposé devant le Conseil de prud'hommes de Lyon, l'ancien entraineur des clubs professionnels de football de Monaco, Lille, et Lyon à son dernier club, l'Olympique Lyonnais.

Le contentieux en question est un pur litige de droit du travail. La presse a relaté que le 13 décembre 2011, la formation de référés du conseil de prud'hommes de Lyon avait débouté Claude Puel de ses demandes de condamnation à l'encontre de son ancien employeur l'Olympique Lyonnais au titre des dommages et intérêts d'un montant équivalent aux salaires restant dus jusqu'au terme de son contrat à durée indéterminée (3,3 millions d'euros bruts) et en réparation de son préjudice moral et professionnel (1,65 millions d'euros bruts). La complexité de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne