UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Indemnité de licenciement des assistants maternels

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les assistants maternels n’ont pas droit à l’indemnité légale de licenciement du code du travail.

Une assistante maternelle, à qui ses employeurs avaient retiré leur enfant, a saisi la juridiction prud'homale statuant en référé pour obtenir un rappel d'indemnité de licenciement calculé sur la base d'1/5ème de mois de salaire par année d'ancienneté en application de l'article R. 1234-2 du code du travail. Dans un jugement du 5 juillet 2010, le conseil de prud'hommes d'Avignon a fait droit à cette demande, retenant que le texte invoqué est plus favorable à la salariée que la convention collective. La Cour de cassation casse l’arrêt le 31 mai 2012, estimant qu'en statuant ainsi, le conseil de prud'hommes a violé l'article L. 423-2 du code de l'action sociale et des familles, et l'article 18 de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne