UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Heures supplémentaires : irrégularité d'un accord de modulation ou de sa mise en œuvre

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'irrégularité d'un accord de modulation ou de sa mise en œuvre ne saurait établir à elle seule l'existence d'heures supplémentaires.

Des salariés employés dans la même société et soumis à la convention collective de la logistique des communications écrites ont vu leur contrat de travail faire l'objet d'une modulation. Estimant que l'obligation de mise en place d'un programme indicatif de la modulation prévu par l'accord d'entreprise et que la convention collective n'avaient pas été respectées, les salariés ont saisi la juridiction prud'homale de demandes de rappel de salaire au titre d'heures supplémentaires et de dommages-intérêts en réparation du préjudice subi. La cour d'appel de Versailles leur a fait droit par différents arrêts rendu le 25 juin 2010. Pour les juges du fond, les salariés (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 18/03/2020 au 18/03/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 23/04/2020 au 23/04/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 22/06/2020 au 22/06/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 17/09/2020 au 17/09/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 18/11/2020 au 18/11/2020