UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Accident du travail : la faute de la victime n’est pas forcément exonératoire de responsabilité

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

La faute de la victime peut être la cause exclusive du dommage à la condition qu'aucun manquement à une règle de sécurité n’ait été relevé de la part d’une autre personne.

Une entreprise familiale et individuelle est intervenue en qualité de sous-traitant sur un chantier afférent à la construction de logements. Le 5 août 2014, le frère du dirigeant a été victime d’un accident mortel, ayant chuté d’une hauteur de près de six mètres, alors qu’en appui sur une corniche de 80 cm de largeur dépourvue de garde-corps, il procédait à la pose, avec un autre ouvrier, d’un encadrement d’huisserie. L’enquête a permis d’établir que, d’une part, le garde corps avait été déplacé par les ouvriers d’une autre société qui intervenaient au même endroit en raison de retards pris par les (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne