UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

LegalPlace lève 6 millions d’euros

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

LegalPlace lève 6 millions d'euros afin de rendre le droit et les démarches administratives plus accessibles.

La legalTech LegalPlace vient de conclure un nouveau tour de table de 6 millions d’euros auprès de Day One Entrepreneurs & Partners, Afir et Bpifrance. Cette levée de fonds intervient un peu plus d'un an après une première levée de fonds d'un million d'euros.
Elle devrait permettre à la jeune pousse d'étoffer les équipes de R&D, acquisition et ventes et de développer de nouveaux services juridiques digitaux dans le domaine des ressources humaines.
« Une grande partie des problèmes juridiques que rencontre aujourd’hui l’entreprise est liée à la gestion de son personnel. Demain, sur LegalPlace, les dirigeants pourront gérer toutes ces formalités, opérations administratives et juridiques RH, dont la complexité grandit à chaque nouvelle loi », précise Mehdi Ouchallal, Directeur Général et co-fondateur de LegalPlace. LegalPlace souhaite également couvrir les aspects plus corporate telles que l’augmentation de capital et autres changements statutaires. Pour y parvenir, plusieurs briques technologiques seront développées

Depuis sa création en 2016, LegalPlace indique avoir rendu service à plus de 100.000 clients, principalement des TPE, PME et particuliers cherchant à accélérer l’exécution de leurs opérations juridiques tout en améliorant la qualité de celles-ci. Avec une croissance x 7 ces 18 derniers mois, la start-up a désormais les moyens d’étoffer encore son offre, afin d’accompagner chaque étape de la vie de l’entreprise et de ses collaborateurs.
Aujourd’hui la legaltech entend répondre à une forte attente des dirigeants de TPE et PME, qui consacrent beaucoup de temps à la gestion des opérations et démarches juridiques de leur entreprise, avec souvent un savoir-faire limité en la matière.

LegalPlace développe une technologie qui permet d’automatiser les opérations juridiques, des plus simples aux plus complexes, avec la possibilité de faire intervenir des avocats aux bonnes étapes. Sa solution a pour ambition de donner les moyens de comprendre le contexte et les contrats existants, d’en extraire les bonnes informations, via l’intelligence artificielle, pour générer des documents ou opérations en phase avec les dernières législations en vigueur et les spécificités de l’entreprise.
« Dans un monde idéal, les entreprises devraient toutes disposer d’un juriste en interne. Dans les faits, peu ont les moyens de le faire. Notre rôle n’est pas de remplacer un avocat, qui reste le seul habilité à donner des conseils juridiques et à aider l’entreprise dans ses choix stratégiques. Toutefois, si la gestion des opérations juridiques d’une PME était plus fortement et intelligemment automatisée, celle-ci pourrait accéder plus rapidement aux meilleurs savoirs-faires et bonnes pratiques du marché », explique Racem CEO et co-fondateur de LegalPlace.

Arnaud Dumourier (@adumourier)