Actes de vandalisme sur les réseaux de fibre optique : dépôt à l’AN

Télécommunications
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dépôt à l'Assemblée nationale d'une proposition de loi visant à lutter contre les actes de vandalisme commis sur les réseaux de fibre optique.

Une proposition de loi (n° 3098) visant à lutter contre les actes de vandalisme commis sur les réseaux de fibre optique à été déposée à l'Assemblée nationale le 16 juin 2020.L’article 1 introduit dans le code pénal une circonstance aggravante au délit de vandalisme, en portant à cinq ans d’emprisonnement et 75.000 € d’amende les sanctions encourues lorsque la dégradation est commise à l’encontre d’un équipement permettant le fonctionnement d’un réseau de fibre optique.L’article 2 confie à l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) la mission de contrôler que les (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.