Fidal nomme deux co-directrices : Mathilde Dubois et Laurence Dreyfuss Bechmann

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Fidal nomme deux co-directrices au sein de ses directions techniques Droit des sociétés et Droit économique.

Mathilde Dubois est promue co-directrice de la direction technique Droit des sociétés, aux côtés d’Alain-François Chéneau. Rompue aux opérations exceptionnelles - restructurations, acquisitions, etc. - Mathilde Dubois dispose également d'une bonne expérience en matière d'opérations immobilières. Titulaire du DJCE de l’Université Lyon 3 et d’une mention de spécialisation en droit des sociétés, Mathilde Dubois a commencé sa carrière au sein du cabinet CMS Bureau Francis Lefebvre. En 2007, elle intègre une première fois Fidal, au sein du bureau de Nantes, avant de devenir responsable corporate au sein de la société holding du groupe familial EPI, qui réalise des investissements, notamment dans les secteurs de la mode et du luxe (Bonpoint, JM Weston), des vins et champagne (Piper Heidsieck et Charles Heidsieck) et de l’immobilier. Elle y acquiert une forte sensibilité financière, comptable et patrimoniale qu’elle met au profit de Fidal lorsqu’elle rejoint la direction technique du cabinet en 2015.

Laurence Dreyfuss Bechmann est nommée co-directrice du Département Droit économique. Elle y anime le pôle Propriété Intellectuelle-Technologies de l’information, de concert avec Philippe Vanni, pour sa part en charge du pôle Concurrence-Distribution-Consommation. Docteur en Droit et avocate spécialisée en Propriété intellectuelle et Technologies de l’information, Laurence Dreyfuss Bechmann bénéficie de 20 années d’expérience dans ce domaine.
Laurence Dreyfuss Bechmann est Directrice du département Propriété Intellectuelle-Technologies de l’Information dans la région Grand Est et membre de la direction technique du cabinet depuis 2003. Elle est également chargée d’enseignement à l’Université de Strasbourg, notamment au Centre d’Etudes Internationales de la Propriété Intellectuelle (CEIPI), à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP-Sciences Po Strasbourg) et également à l’Institut Européen Entreprise et Propriété Intellectuelle (IEEPI) ainsi qu'à l'Ecole d'avocats du Grand Est (ERAGE). Elle anime des conférences et publie de nombreux articles.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.