UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

« Immo-formation.fr c’est à la fois une offre de formation en immobilier, et un réseau de formateurs »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a rencontré Sophie DROLLER-BOLELA et Rémy NERRIERE, co-fondateurs d’IMMO-FORMATION.FR. Ils nous présentent leur activité ainsi que leurs projets de développement.

Comment présenteriez-vous Immo-formation ?

Rémy NERRIERE : Immo-formation c’est à la fois une offre de formation en immobilier et un réseau de formateurs qui se regroupent autour de valeurs communes, d’un projet commun de développement. La particularité du réseau est de faire bénéficier les formateurs qui y adhèrent d’un intéressement au développement. Nos formateurs sont intéressés par rapport au nombre de personnes inscrites à une formation, ce qui signifie que la rémunération varie selon le nombre de personnes formées, tout ceci dans l’intérêt du développement d’Immo-formation.

Sophie DROLLER-BOLELA : En effet, nous sommes un réseau de formateurs qui travaillent tous sous la marque Immo-formation.fr et notre philosophie est d’offrir une formation de proximité qui réponde exactement aux besoins des clients qui nous appellent. Nous nous attachons effectivement à développer des cas concrets qu’ils rencontrent dans leur quotidien. C’est une formation sur-mesure que l’on propose à nos clients. Nous nous déplaçons dans leurs locaux quels qu’ils soient, où qu’ils soient, sur Paris et en France.

Rémy NERRIERE : Ce qui nous démarque, c’est que nous proposons une offre différente des autres organismes en offrant notamment une garantie "satisfait ou remboursé" : dans les 7 jours de la formation, si la personne n’a pas été satisfaite, elle est totalement remboursée. Nous avons aussi un "service après-formation" que nous appelons SAF qui assure pendant un an une assistance documentaire sur toute question relative à la formation suivie. C’est un engagement fort de notre part et inédit par rapport à la concurrence. Tout ceci traduit notre sens client que nous avons développé lors de notre précédente vie professionnelle en étude notariale. Ainsi, nous privilégions avant tout l'accompagnement du client. En effet, on ne peut pas être une journée en train d’expliquer des thématiques et des concepts juridiques et ensuite fermer la porte en laissant ses clients dans des questionnements post-formation. Cela permet aussi de garder un rapport avec le terrain.

Pouvez-vous donner des exemples de formations ?

Rémy NERRIERE : Immo-formation a été créé au tout départ pour répondre à l’obligation de formation continue créée par la loi ALUR concernant les professionnels titulaires de carte Hoguet (agents immobiliers, syndics, administrateurs de biens). Le début du développement a été de leur offrir des formations sur la réglementation de la loi Hoguet, sur leurs obligations professionnelles, leur déontologie, ainsi que sur leurs obligations relatives à la lutte anti blanchiment. Bien entendu, nous délivrons des formations juridiques spécifiquement liées à la vente immobilière, la gestion locative, la copropriété... Le but étant de leur offrir des savoirs-faire pour sécuriser leur activité.

Sophie DROLLER-BOLELA : Notre clientèle évolue de jour en jour : promoteurs, notaires et avocats nous sollicitent pour des formations qui vont concerner l’urbanisme, la construction, la fiscalité, évidemment l’actualité des lois ALUR, ELAN, Pinel... Nous avons également une importante activité de conseil en immobilier d’entreprises mais également auprès des institutionnels (banquiers, assureurs...), sur tout ce qui relève du milieu d’entreprise, que ce soit les baux commerciaux, la pratique de la cession d'actifs ou l'expertise immobilière.

Quelle est l’ambition d’Immo-formation ? Où vous voyez vous dans 5, 10 ans, le développement ?

Sophie DROLLER-BOLELA : C’est une bonne question. Nous avançons pas à pas, cela ne fait que deux ans que nous avons concrétisé ce projet, même si cela fait de nombreuses années que nous sommes formateurs chacun de notre côté. Immo-formation doit devenir un réflexe pour les professionnels de l’immobilier. Il s’agit pour nous d’agir avec pragmatisme dans le cadre de la mise en place de nos actions de formation, nous cherchons ainsi à fidéliser nos formateurs et nos clients. Nous avons à cœur de sécuriser l’activité de nos clients. Notre développement est en marche, la preuve puisque nous avons remporté récemment un appel d'offres important auprès de l'UTEC, le centre de formation de la CCI Seine-et-Marne et nous allons ainsi former les professionnels de l'immobilier dans ce département.

Rémy NERRIERE : Nous sommes six formateurs aujourd’hui. L’idée ce n’est pas de multiplier les formateurs mais d’avoir des formateurs de qualité, pédagogues, praticiens et experts dans leur domaine.

Sophie DROLLER-BOLELA : En résumé, nous sélectionnons les formateurs grâce à des entretiens individuels auxquels nous assistons tous les deux. Nous leur offrons des perspectives de marché puisque, les formateurs qui rentrent dans le réseau ont une exclusivité territoriale d’activité dans leur domaine ce qui les motive. C’est aussi ça l’intérêt de rentrer dans notre réseau. Nous cherchons donc à bâtir notre réputation sur la qualité de nos choix et de nos interventions. Cela prendra le temps qu’il faudra. Mais ce n’est pas sans compter sur les recommandations de notre réseau !

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)