UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

« Nous avons fusionné nos structures afin de mieux répondre aux demandes de nos clients »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a interrogé les fondateurs du cabinet Enthémis à propos de la création de leur cabinet. 

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre cabinet ?

Nous avons fusionné nos structures afin de mieux répondre aux demandes de nos clients. En effet, constatant que de plus en plus de leurs dossiers nécessitaient des compétences différentes mais synchronisées et concomitantes, nous avons choisi de répondre à cette attente en réunissant dans Enthémis des avocats experts de l’entreprise qui travailleront en synergie. 

Nous avons tous des expériences dans des grands cabinets, et une démarche entrepreneuriale réussie. Nous aurions pu continuer à travailler ensemble, de façon ad hoc. Mais l’évolution des clients vers des solutions intégrées et vue la confiance existant entre nous, nous avons choisi de créer Enthémis et de constituer une équipe soudée, à taille humaine et en proximité avec nos clients.

Quel est votre positionnement sur le marché ?

Enthémis se dédie clairement aux entreprises -majoritairement PME et ETI cotées ou non-, leurs dirigeants et leurs actionnaires. Nous les conseillons en conseil, en contentieux, et aussi comme service juridique externalisé, sur tous les domaines nécessaires au développement des affaires.

Mais, une de nos particularités réside dans la double expertise technique de chacun d’entre nous : l’une dans un des domaines clés du droit des affaires (société, social, commercial, financement, propriété intellectuelle…), l’autre sur une pratique complémentaire ou de secteur (assurances des entreprises, courtage, restructuration et acquisition, hôtellerie, presse et communication, Insurtech, modes alternatifs de règlement des différends …).

Notre approche est résolument « business » afin de toujours s’adapter aux problématiques de l’entreprise, y compris à l’international, pour que le droit ne soit pas seulement source de contraintes mais un vecteur de réussite et d’innovation.

Quels sont vos objectifs ?

D’abord, accompagner nos clients et donc enrichir nos offres en fonction de leur demande. Actuellement, nous travaillons sur des produits liant corporate et assurances, sur des packages de transmission d’entreprise dans l’hôtellerie, ou sur les entreprises créatives, qui à côté des aspects organisation sociale-ressources humaines doivent relever les défis de propriété intellectuelle, de technologie et de data très spécifiques.

Ensuite, s’il faut étoffer nos expertises afin de mieux régler de nouveaux problèmes, nous le ferons.

Enfin, atteindre la taille critique permettant tant de bien fonctionner pour nous et surtout de bien rester en phase avec nos clients.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)