UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Lancement de l’Association libanaise des PPP

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le lancement de l’Association Libanaise des Partenariats Public-Privé (PPP) a eu lieu le 27 juin dernier à Beyrouth à l’occasion d’une conférence inaugurale qui a ressemblé de nombreux officiels libanais et français. Créée et développée sous l’impulsion de Me Baki Maneche, responsable du Moyen-Orient au
sein du cabinet Fidal et de M. Alexandre Rizk, elle aussi compte parmi ses membres fondateurs, le cabinet d’avocats italien CBA, KPMG, et le cabinet d’avocats libanais Aziz Torbey Law Firm.

L’association a vocation à rassembler un large panel d’acteurs majeurs des PPP avec pour objectif de promouvoir les échanges autour des schémas de partenariats public-privé, et de sensibiliser les pouvoirs publics libanais et la communauté économique aux opportunités offertes par les PPP au Liban.

Initiative privée, l’Association Libanaise des PPP a pour objectif d’agir comme un groupe de réflexion porté vers la recherche de solutions, en lien avec les pouvoirs publics libanais. Elle déploiera ses activités au travers événements, sous forme de conférences et de sessions de formation, au Liban et en Europe, dédiés à la promotion des PPP et à la sensibilisation de manière objective et transparente aux mécanismes des PPP et à leur logique financière, leurs avantages, leur fonctionnement et leurs limites.

La conférence inaugurale a bénéficié d’un riche auditoire avec notamment la présence du Ministre libanais de l’Economie, M. Mansour Bteich, qui représentait M. le Président de la République Michel Aoun, de personnalités du monde politique libanais et celle d’acteurs industriels et bancaires majeurs des PPP. 

La conférence s’est articulée autour de deux tables rondes, qui ont rassemblé une dizaine d’experts internationaux des PPP qui, deux ans après l’adoption de la loi libanaise sur les PPP, ont débattu sur les opportunités, les enjeux, les défis et les conditions de réussite des PPP au Liban. Le Liban fait face à de nombreux besoins en termes de développement et de rénovation de ses infrastructures, particulièrement dans les domaines de l’énergie, l’eau, la gestion des déchets et les affaires sociales.