Contestation de créances fiscales par une société en redressement judiciaire

Procédure fiscale
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les créances fiscales ne peuvent être contestées que dans les conditions prévues au Livre des procédures fiscales.

La société T. a été mise en redressement judiciaire.La Direction générale des finances publiques a déclaré au passif une créance au titre d'impositions diverses, pour les sommes de 744.542,40 € à titre définitif.Par une nouvelle déclaration, elle a rectifié sa créance définitive à concurrence de 769.544,40 €.Cette créance a été contestée par la société débitrice qui a bénéficié d'un plan de redressement. Dans un arrêt du 14 janvier 2016, la cour d'appel d'Aix-en-Provence a admis la créance fiscale au passif à concurrence de la totalité de la somme déclarée à titre définitif. La Cour de cassation rejette le pourvoi de la société débitrice, de son commissaire à (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne