Approbation de l'avenant à la CDI France/Argentine : adoption au Sénat

Fiscalité des personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le projet de loi autorisant l’approbation de l’avenant à la convention fiscale France/Argentine du 4 avril 1979 a été adopté par les sénateurs en première lecture.

Article mis à jour le 6 avril 2021. Présenté en Conseil des ministres le 9 septembre 2020, le projet de loi (n° 701) autorisant l’approbation de l’avenant à la convention entre la France et l’Argentine du 4 avril 1979, en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu et la fortune, a été déposé au Sénat le même jour. Cet avenant, signé le 6 décembre 2019, aura pour effet de réduire les retenues à la source sur les dividendes et les intérêts, les redevances et les gains en capital. Parcours législatif Le projet de loi a été adopté par le Sénat le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.