UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Légataire à titre particulier et insanité d'esprit du testateur

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

M. X., détenteur de la photocopie d'un testament olographe du 2 février 1990 par lequel Mme Y. l'institue "légataire universel de tous [ses] biens en France, meubles et immeubles ", a agi en nullité du testament du 29 mai 2001 par lequel celle-ci institue Mme Z., épouse A., légataire universelle. Le 14 octobre 2008, la cour d'appel de Nîmes a déclaré M. X, en tant que légataire particulier, irrecevable en sa demande. Les juges du fond ont énoncé que la nullité relative pour insanité d'esprit d'un testament ne pouvait être demandée que par les successeurs universels légaux ou testamentaires du de cujus. Le 17 février 2010, la Cour de cassation rejette le pourvoi, estimant que la cour d'appel a décidé à bon droit que M. X., en tant que légataire à titre particulier, n'avait pas qualité pour agir en (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne