UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Abus du droit d'opposition à mariage

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour déclarer qu'un droit d'opposition à mariage est abusif, le juge doit caractériser les circonstances particulières faisant dégénérer en abus ce droit d'opposition.

Le 25 septembre 2013, Mme Y. a formé opposition au mariage de M. P. et Mme W., lequel devait être célébré devant l'officier de l'état civil le 6 octobre 2013.Le 15 novembre 2013, M. P. a assigné Mme Y. afin de voir ordonner la mainlevée de cette opposition et en paiement de dommages-intérêts en réparation du préjudice subi. Dans un arrêt du 19 février 2015, la cour d'appel de Versailles a condamné Mme Y. à payer une certaine somme à M. P. à titre de dommages-intérêts. Elle a retenu que l'opposition à mariage n'était pas fondée et qu'en conséquence, elle présentait un caractère fautif de nature à engager sa (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne