De Pardieu Brocas Maffei conseille Batipart et Covéa

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE
Batipart et Covéa acquièrent un portefeuille d’actifs immobiliers paneuropéen de plus de 500M€ sous les enseignes Leroy Merlin et Bricoman. De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Batipart et Covéa dans le cadre de l’acquisition auprès du groupe Adeo d’un portefeuille paneuropéen d’actifs immobiliers, sous la forme d’un « sale and lease back »composé de 42 actifs répartis dans 4 pays (France, Espagne, Italie et Portugal), intégralement loué aux enseignes Leroy Merlin et Bricoman et représentant une surface totale de plus de 400.000 m² sécurisée par des baux long-terme, pour un montant de plus de 500 M€.

Adeo,1eracteur international de l’amélioration de l’habitat et de la distribution d’articles de bricolage principalement sous les enseignes Leroy Merlin, Bricoman, Weldom et Aki avec un chiffre d’affaires de plus de 23 Md€, conservera 20% de la structure nouvellement créée pour cette acquisition.

Convaincu par les fondamentaux du secteur de la distribution d’articles de bricolage, ainsi que par la performance du modèle du groupe Adeo qui s’est montré particulièrement résilient lors de la crise sanitaire, Batipart a noué ce partenariat stratégique afin d’accélérer sa diversification en Europe.

Confirmant ainsi son savoir-faire dans l’acquisition et la gestion de portefeuilles complexes, le groupe Batipart assurera la gestion des actifs acquis.

Batipart et Covéa étaient conseillés pour les aspects juridiques par De Pardieu Brocas Maffei avec Nicolas Favre, associé, Vincent Langenbach, Pierre-Alexandre Schnyder et Rémi Avon pour les aspects corporate, Paul Talbourdet, associé, Nicolas Bricaire, counsel, et Benjamin Garret pour les aspects immobiliers, Alexandre Blestel, associé, Benoît Menez et Emilien Vivier pour les aspects de droit fiscal, Corentin Coatalem, associé, Diane Le Chevallier et Eloïse Koudou pour les aspects de financement, Philippe Guibert, associé, et Alexandre Eberhardt, counsel, pour les aspects de droit de la concurrence ; et par l’étude Cheuvreux avec une équipe dirigée par Stéphanie Bailet pour les aspects notariaux.

Ils ont également été conseillés pour les aspects juridiques étrangers par : Elvinger Hoss Prussen (Luxembourg), Pérez-Llorca (Espagne), Morais Leitão, Galvão Teles, Soares da Silva & Associados (Portugal), Legance (Italie) et Gianni, Origoni, Grippo, Cappelli & Partners (Italie).

Adeo était conseillé pour les aspects juridiques par Gide avec une équipe pilotée par Frédéric Nouel et Christophe Eck, associés, et par l’étude Wargny-Katz avec une équipe dirigée par Marc Paturel pour les aspects notariaux.

Il a également été conseillé pour les aspects juridiques étrangers par : Arendt & Medernach (Luxembourg), Cuatrecasas (Espagne, Portugal), Chiomenti (Italie)

Financement Groupe : Herbert Smith Freehills

Dette bancaire (Natixis, Crédit Lyonnais et La Banque Postale) : Dechert
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.