UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Arsene accompagne Spie batignolles

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Arsene accompagne Spie batignolles dans le cadre de l’acquisition de Pieux Ouest.

arseneConseillé notamment par Arsene, Spie batignolles, acteur majeur dans les métiers du bâtiment, des infrastructures et des services, annonce le rachat, via Spie batignolles fondations, de la société Pieux Ouest, laquelle intervient dans les travaux de fondations spéciales à travers une palette de techniques, notamment les pieux forés, les micropieux et les inclusions rigides. La société intègre un bureau d’études, chargé en particulier des calculs de dimensionnement des installations et des essais.

Créée en 1979 et implantée en Indre-et-Loire, près de Tours, Pieux Ouest emploie 43 collaborateurs et a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros. L’entreprise conduit environ 250 chantiers par an ; elle opère principalement en Ile-de-France et dans l’Ouest de la France, avec une capacité d’intervention sur l’ensemble du territoire national.

Pieux Ouest sera rattachée à Spie batignolles fondations, acteur référent en matière de travaux de fondations et d’infrastructures en France et à l’international.

Olivier Goudenège, actuel dirigeant et cédant de la société Pieux Ouest, accompagnera la bonne intégration de l’entreprise au sein de l’entité Spie batignolles fondations, et assurera le poste de Directeur Commercial France Ouest chez Spie batignolles fondations.

L’équipe du cabinet Arsene qui a accompagné Spie batignolles sur les aspects fiscaux de l’opération était composée d’Alexandre Rocchi, associé et Noémie Bastien, avocate.

Autres intervenants

Spie batignolles :

Conseil corporate : Cohen Amir-Aslani (Gérard Cohen, Sophie Gabillot)

Conseil financier : EY (Emmanuel Picard, Guilhem de Montmarin, Paul-Alexis Bernardet, Antoine Leservoisier)