UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Baker McKenzie conseille Sika

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Baker McKenzie a accompagné le groupe chimique suisse Sika dans le cadre de son offre de rachat de son concurrent français Parex auprès de CVC Capital Partners.

bakermckenzie2016Cette transaction se base sur une valeur d'entreprise totale de Parex de 2,5 milliards de francs suisses (environ 2,2 milliards d’euros).

Acteur majeur de chimie de spécialités, Sika bénéficie d’une présence internationale, étant implanté dans plus de 100 pays à travers le monde. En 2018, le groupe a généré un chiffre d'affaires de 7,09 milliards de francs suisses.

Parex est l’un des principaux acteurs de chimie de la construction, fournisseur de solutions de spécialité pour l’industrie de la construction et de la rénovation, avec un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de francs suisses en 2018.

« Nous sommes ravis d’avoir accompagné Sika dans le cadre de cette opération stratégique, qui permettra au groupe de renforcer sa position de leader dans la chimie de construction et les adhésifs industriels », a déclaré Alyssa Auberger, associée au sein de la pratique Corporate/M&A à Paris.

Stefan Moesli, Group General Counsel de Sika, a commenté : « Au cours des 20 dernières années, j’ai pu établir un véritable partenariat avec les avocats de Baker McKenzie. Dans le cadre de cette opération, j’ai à nouveau été impressionné par la qualité de leur travail et leur implication sans faille. Nous serons ravis de collaborer à nouveau avec Baker McKenzie sur nos futurs projets. »

Le closing de l’opération est attendu au deuxième ou troisième trimestre 2019, sous réserve d'approbation par les autorités réglementaires.

Baker McKenzie a conseillé Sika avec une équipe internationale dirigée, en Corporate/M&A, par Alyssa Auberger, associée à Paris, Guillaume Nataf, partner, et Solenne Gilles, collaboratrice senior, Dr. Florian Kästle, associé à Francfort, ainsi qu’Alan Zoccolillo, associé à New York. Par ailleurs, John Watson, associé à Chicago, est intervenu sur les aspects Environnement, alors que Nicolas Kredel, partner à Francfort, a apporté son expertise en Antitrust. Sont également intervenus Markus Brösamle (Francfort), Clara Dust (Francfort), Michelle Heisner (New York), Jason Kramer (New York), Dr. Anja Palatzke (Francfort) et Jessica Wicha (Chicago), collaborateurs.

En outre, l’équipe à Paris était composée de :

- M&A : Adrian Gonzales Maltes (senior counsel), Madalina Asandului et Noémie Devico (collaboratrices), et Sarah Belahcen (juriste)
- Banque & Finance : Michael Foundethakis (associé), Gonzague Basso (partner), Paul Chossegros (juriste)
- Droit Social : Denise Broussal (associée), Marie-Amélie Roger (collaboratrice), Hasnaa Sbai (juriste)
- Propriété Intellectuelle : Nathalie Marchand (partner), Magalie Dansac Le Clerc (partner), Pauline Celeyron, Marie De Combles de Nayves et Elsa Lesclide (collaboratrices), Claude Christien (paralegal)
- Concurrence : Alex Dowding (associé), Laurianne Coq et Oriane Prud'homme (collaboratrices), Manuella Roblet (juriste)
- Droit Public : Marie-Laëtitia de la Ville Baugé (counsel), Michael Perche et Roman Roussel (collaborateurs)
- Immobilier : Hervé Jégou (partner), Kelly Ruster (juriste)
- ITC : Inès Jousset (collaboratrice)

Parex était conseillé par le cabinet Weil.

En tant que leader des opérations de fusions-acquisitions transfrontalières, les équipes de Baker McKenzie à Paris sont intervenues sur de nombreuses transactions structurantes en 2018 (acquisition de Belmond par LVMH ; cession de la part d’EDF au capital du terminal méthanier de Dunkerque ; acquisition des activités d’oncologie de Shire par Servier ; rachat de Parex par le groupe chimique suisse Sika ; entrée de Tencent au capital d’Ubisoft ; acquisition de Neovia par le géant américain de l’agro-alimentaire Archer Daniels Midland).