UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Fieldfisher conseille Parts Holding Europe (PHE)

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Fieldfisher conseille Parts Holding Europe (PHE) dans le cadre de son rapprochement avec Oscaro. 

fieldfisher logo2014Dans ce cadre, le cabinet Fieldfisher a conseillé Parts Holdings Europe et sa filiale digitale DIGITAL AUTO PARTS HOLDING sur les aspects Corporate, concurrence, IP/IT, droit fiscal et droit social.

Le groupe Parts Holding Europe (PHE) est un leader de la distribution indépendante de pièces détachéespour véhicules légers et poids lourds en Europe de l'Ouest. Le Groupe, soutenu par son actionnaire Bain Capital, est présent en France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Italie, et a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,3 milliard d'euros en 2017.

Le Groupe Oscaro, leader français de la vente en ligne de pièces détachées automobile, a réalisé un chiffre d'affaires de 320 millions d'euros en 2017.

Cette alliance entre Parts Holdings Group et Oscaro intervient après l'annonce en septembre dernier d'une prise de participation minoritaire dans Oscaro. Elle va permettre la création de manière pérenne d'un leader européen omnicanal du secteur couvrant l'ensemble des segments de clientèle (professionnels et non professionnels).

Philippe Netto, associé en charge du dossier commente : "Nous sommes ravis d'avoir pu accompagner une nouvelle fois le Groupe Parts Holding Europe et les remercions de leur confiance renouvelée. Ce dossier confirme l'expertise et la capacité de Fieldfisher à gérer des opérations complexes d'ampleurs nécessitant la mobilisation de nombreuses équipes du cabinet."

Pour cette opération, Fieldfisher a conseillé Parts Holdings Europe. Philippe Netto, associé, Corporate M&A, a piloté le dossier sur lequel sont également intervenus Marion Cressely-Deneuville et Liora Jakubowicz pour les aspects corporate, Bruno Paccioni (associé) pour les aspects restructuring, AnneLaure-Hélène
des Ylouses, Tom Pick (associés) et Clément Hubert pour les aspects concurrence, Antoine Gabizon (associé), Aline Hériveau et Cédric Pavao, pour les aspects fiscaux, Laurence DumureLambert (associée) et Florent Thérezien pour les aspects sociaux, Nathalie Hadjadj-Cazier (associée) et Mathilde Razou pour les aspects IP, Bruno Ducoulombier pour les aspects IT.

Le groupe Oscaro était conseillé par McDermott Will & Emery AARPI.