UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le retrait d’espèces au guichet d’une banque constitue une opération de paiement

Banque
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le retrait d'espèces sur un compte de paiement, même au guichet d'une agence bancaire, constitue une opération de paiement soumise au délai de forclusion de treize mois de l’article L. 133-24 du code monétaire et financier.

Mme. Y. a ouvert un compte dans une banque. Elle a reproché à celle-ci d'avoir accepté, sans vérification, des retraits d’espèces effectués sur ce compte par un tiers. Mme. Y. a alors assigné la banque en paiement de dommages-intérêts. Dans un arrêt du 14 septembre 2016, la cour d’appel de Colmar a rejeté la demande de la banque opposant à Mme. Y. la forclusion partielle de ses prétentions. Elle a ainsi retenu que l'article L. 133-24 du code monétaire et financier est inséré dans un titre consacré aux instruments de la monnaie scripturale. Par conséquent, un service de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne