EUROJURIS France et le Centre de Recherche sur la Justice de l’Université Paris II (CRJ) s’associent

Institutions
TAILLE DU TEXTE

EUROJURIS France et le Centre de Recherche sur la Justice de l’Université Paris II (CRJ) s’associent pour renforcer la formation des avocats et faciliter la recherche juridique.

A l’occasion du colloque organisé ce vendredi, EUROJURIS France a présenté son partenariat avec le Centre de Recherche sur la Justice et le règlement des conflits (CRJ) de l’Université Panthéon-Assas Paris II. Objectifs : assurer un échange de compétences entre les avocats et les chercheurs, pour renforcer la formation des avocats membres du réseau EUROJURIS, et mener des actions conjointes pour faciliter la recherche juridique.


Un partenariat présenté lors du premier colloque conjointement organisé par EUROJURIS et le CRJ

La présentation du partenariat entre EUROJURIS France, réseau regroupant plus de 1 000 professionnels du droit, et le CRJ a eu lieu lors d’une journée de colloque organisée conjointement par les deux parties sur le thème de la Preuve. Les échanges riches ayant eu lieu sur les thématiques aussi diverses que le secret des affaires, les spécificités du droit de la preuve en matière prud'homale, ou encore les évolutions des modes de preuve face aux nouvelles technologies, en présence d'avocats et d'huissiers membres du réseau EUROJURIS, mais aussi de la Directrice du CRJ, Cécile CHAINAIS, du Vice-Président du Tribunal de commerce de Paris, Paul-Louis NETTER, de Lucie MAYER, Professeur à l’Université de Paris-Sud et de la Première Vice-Présidente au TGI de Bobigny, Isabelle SCHMELCK, sont une parfaite illustration de la volonté d’EUROJURIS France et du CRJ de favoriser les échanges de savoirs sur les évolutions du droit les plus récentes.

Une collaboration scientifique avantageuse pour les avocats et les chercheurs

EUROJURIS France propose une offre de formation continue, validée par le Conseil National des Barreaux, pour que ses membres puissent maintenir tout au long de leur carrière un haut niveau de compétences. Plus de 600 professionnels du droit sont ainsi formés chaque année. Le partenariat conclu avec le Centre de Recherche sur la Justice permettra aux chercheurs (y compris doctorants) d’assister à ces formations sans frais. Parallèlement, les enseignants-chercheurs du CRJ pourront participer à la direction scientifique des colloques organisés par EUROJURIS France, et animeront certaines des formations, selon leurs domaines d’expertise. Par ailleurs, EUROJURIS a à cœur de faciliter la mise en relation entre les étudiants et doctorants de l’Université Panthéon-Assas et les cabinets d’avocats du Réseau, en développant des opportunités de stages ainsi que les thèses menées dans le cadre de conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE).
L’engagement du réseau en faveur des étudiants et des jeunes s’illustre au travers du hackathon prévu en Janvier 2018 pendant lequel les participants pourront co-créer des concepts innovants alliant le droit et les nouvelles technologies.
La démarche d’EUROJURIS s’inscrit ainsi dans la volonté de s’intégrer dans un écosystème comportant l’ensemble des parties prenantes du Droit (legaltechs, universités, auxiliaires de justice, etc.).

« Ce partenariat permettra d’ancrer nos travaux dans les réalités de la pratique juridique et des besoins des professionnels. La collaboration entre chercheurs et avocats permet de combiner nos regards, nos retours d’expériences et nos expertises pour approfondir nos recherches », explique le Professeur Cécile Chainais, directrice du Centre de Recherche sur la Justice et le règlement des conflits.

« Nous sommes très heureux de nous associer au Centre de Recherche sur la Justice de Paris II. Il s’agit d’un partenariat en parfait accord avec notre philosophie de partages et d’échanges. En travaillant avec le CRJ, nous offrirons des formations toujours plus qualitatives à nos membres, afin qu’ils aient un temps d’avance sur les évolutions législatives. » ajoute Sophie Clanchet, Présidente d’Eurojuris.