Le monde du droit

Lundi 01 mai 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Europe UE : mesures prises contre les sites de réservation de voyages trompeurs

UE : mesures prises contre les sites de réservation de voyages trompeurs

Envoyer Imprimer PDF

La Commission européenne et les autorités de protection des consommateurs prennent des mesures contre les sites de réservation de voyages trompeurs.

Selon les centres européens des consommateurs, les services de réservation de voyage en ligne font, aujourd'hui, fréquemment l'objet de plaintes de la part des consommateurs.

A ce titre, la Commission européenne et les autorités de protection des consommateurs de l'Union européenne (UE) ont procédé à un contrôle coordonné de 352 sites de comparaison des prix et de réservation de voyages dans l'ensemble de l'UE en octobre 2016. Ces autorités ont constaté que les prix n'étaient pas fiables sur 235 d'entre eux, soit deux tiers des sites contrôlés.

Elles ont demandé aux sites web concernés d'aligner leurs pratiques sur la législation européenne sur la protection des consommateurs, qui leur impose de garantir la pleine transparence des prix et de présenter leurs offres de manière claire, à un stade précoce de la procédure de réservation.

La Commission européenne a notamment constaté que dans un tiers des cas, le prix affiché en premier lieu n'est pas le même que le prix final, dans un cinquième des cas, les offres promotionnelles n'étaient pas réellement disponibles et que dans près d'un tiers des cas, le prix total ou la manière dont ce dernier était calculé manquait de clarté.

Chaque année, la Commission coordonne le contrôle des sites web pour un secteur particulier, avec l'aide du réseau de coopération en matière de protection des consommateurs (CPC), qui regroupe les autorités chargées de la protection des consommateurs de 28 pays.
Après avoir effectué le contrôle de nombreux sites, le CPC contacte les sites web présentant des irrégularités et leur demande de les corriger. En cas de non respect de cette demande, les autorités nationales pourront engager des procédures administratives ou judiciaires, soit directement soit devant les juridictions nationales selon le droit national applicable.

© LegalNews 2017 - daoui lila


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici