Le monde du droit

Lundi 21 août 2017

Vous êtes ici : Deals Willkie Farr & Gallagher LLP conseille les sponsors sur le PPP du complexe hospitalier Ikitelli à Istanbul

Willkie Farr & Gallagher LLP conseille les sponsors sur le PPP du complexe hospitalier Ikitelli à Istanbul

Envoyer Imprimer PDF

Le cabinet d'avocats d'affaires international Willkie Farr & Gallagher LLP conseille les sponsors sur le PPP du complexe hospitalier Ikitelli à Istanbul.

willkieWillkie Farr & Gallagher LLP a conseillé Rönesans, le premier groupe turc de construction, et Sojitz Corporation, un conglomérat japonais, intervenant ensemble, en tant que sponsors du projet et actionnaires de la société de projet, dans le cadre de la structuration et la négociation de toute la documentation juridique (dont les documents de financement) relative à la mise en œuvre du projet quant à la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance ainsi que la fourniture d’installations et d’équipements du projet du complexe hospitalier Ikitelli. Il s’agit du plus grand projet PPP en matière de santé en Turquie en termes de montant d’investissements, et le troisième au regard du nombre de lits. Le coût total du projet atteindra les 203,75 milliards de yens japonais (représentant approximativement 1,83 milliards de dollars américains).

Ce projet est unique à de maints égards : initialement attribué à un autre consortium que les sponsors qui était parvenu à conclure le contrat de projet avec le Ministère de la Santé turc, ceux-ci ont échoué à obtenir les financements nécessaires à la bonne réalisation du projet. Dès lors, la mise en place d’une structure de financement bankable et la sécurisation d’un financement pour l’intégralité des montants ont été clefs pour les sponsors. En outre, avec l’installation d’environ 2.000 isolateurs sismiques au sein du bâtiment principal de l’hôpital, le complexe hospitalier İkitelli deviendra, une fois achevé, « le plus grand bâtiment du monde utilisant des isolateurs sismiques ». Ce projet constitue également une collaboration sans précédent entre la Turquie et le Japon, la Banque Japonaise pour la Coopération Internationale (JBIC) apportant directement près de 50% du montant de financement total et les prêteurs commerciaux bénéficiant (i) d’une garantie contre le risque politique émise par JBIC pour une partie du financement, et (ii) d’une couverture au moyen d’une police d’assurance octroyée par Nippon Export and Investment Insurance (NEXI) contre certains risques, pour le surplus du financement.

Avec une période de construction de 3 ans et une période d’exploitation et de maintenance de 25 ans, le projet est conçu pour offrir une capacité totale de 2.682 lits et est destiné, grâce à ses 10.000 employés, à accueillir 100.000 visiteurs par jour. Le complexe hospitalier sera composé de deux zones réparties sur plus de 1.000.000 m². La partie nord du complexe hospitalier inclura 6 bâtiments hospitaliers, une partie réservée aux diagnostics et aux traitements, un bâtiment central, une zone réservée à l’administration et une salle de conférence. La partie sud du complexe hospitalier comprendra, quant à elle, un hôpital psychiatrique et un hôpital de physiothérapie et de réadaptation. Il est prévu que la phase d’exploitation du projet débute en octobre 2020.

L’équipe de Willkie dirigée à Paris par Amir Jahanguiri (Associé) assisté par Roy Charles Bates, Cédric Gamambaye Dionmou et Idama Al-Saad (Collaborateurs).

Les bureau de Paris et de Tokyo de White & Case LLP ont conseillé JBIC, NEXI ainsi que les prêteurs commerciaux.